S’il y a bien une ville où je m’imagine vivre, c’est Londres. Cette ville a une ambiance si particulière que j’adore, les gens y sont sympathiques et souriants, et les quartiers tellement différents les uns des autres. Dans cette ville, il y a tellement de choses à voir, à faire, de cafés et brunchs à tester ; love it!

J’ai toujours visité London sur de courtes périodes, en général 3 jours, ce qui est déjà suffisant pour y voir le principal de la city. Mon conseil est de faire le maximum à pied si vous vous en sentez capable car ça fait beaucoup de kilomètres par jour quand même. La plupart du temps, je prenais le métro le matin au départ de mon logement, et le soir pour rentrer mais entre chaque point d’intérêt, le mieux est de marcher pour en découvrir davantage. Allez, suivez-moi pour découvrir mes incontournables à faire en trois jours in London City.

Je vous conseille d’ailleurs de loger dans le quartier français de South Kensington qui est assez familial. Il offre offre beaucoup de possibilités de bars et restaurants. Ce quartier est très mignon et il fait bon s’y perdre.

Jour 1 

Pour la première journée, mettez-vous doucement dans le bain en allant dans le quartier peu prisé de Southwark et ses docks réhabilités ; avec un arrêt aux docks de St Katharine.

Ensuite, il faut traverser le célèbre et impressionnant Tower Bridge pour pouvoir marcher sur la promenade aménagée, et très prisée, sur les bords de la Tamise. Cette balade est très sympa à faire dans une ambiance un peu familiale.

Pour la pause brunch, rendez-vous au Breakfast Club, adresse très réputée à Londres pour un brunch à l’english. Ensuite, il est très cool d’aller se promener au Borough Market (plus grand marché alimentaire de la ville) qui s’étend sous et autour des arches du chemin de fer à London Bridge. Le quartier est devenu super sympa avec les années. Je l’ai re découvert en 2024 et ils l’ont bien réhabilité et rendus très attrayant. Ce quartier de Borough Yard qui était “abandonné” il y a encore peu de temps s’est métamorphosé.

Pour digérer, n’hésitez pas à remonter le long de la Tamise et emprunter le Millenium Bridge, un pont au design futuriste pour changer de rive et rejoindre la célèbre Cathédrale Saint-Paul. A noter que l’entrée est payante et assez cher il me semble, je ne l’ai jamais visité lors de mes trois séjours à Londres. Vue d’extérieur, elle reste très impressionnante par sa grandeur.

De la cathédrale, ce n’est pas un passage obligé mais le Leadenhall Market est très sympa à faire. Il s’agit d’un marché couvert au style victorien, l’un des plus vieux de Londres, où des scènes d’Harry Potter ont d’ailleurs été tournées. A noter que les bars et restos sont fermés le week-end mais les allées du marché sont ouvertes 24/24.

Pour finir la journée, un peu de shopping peut vous détendre un peu, en allant vers Oxford Street et Carnaby Street. Je vous conseille donc de prendre le métro à Bank Station pour s’arrêter à Tottenham Court Road.

Le mieux est de remonter Oxford Street, puis en remontant il faut tourner sur la gauche à Carnaby Street. Au nord de Soho, cette zone piétonne et commerciale souhaite la bienvenue dans le quartier avec une jolie arche ” Welcome to Carnaby Street.”

L’ambiance y est très populaire avec ses boutiques de mode, son atmosphère branchée et festive. En période de fêtes de fin d’année, Oxford Street et Carnaby Street sont des incontournables à faire pour les illuminations.

Le soir, le carrefour incontournable de Piccadilly Circus est cool à faire. Cette place est très typique et célèbre à Londres. Elle est à voir plutôt de nuit pour ses bus rouges et ses panneaux publicitaires géants et lumineux.

Jour 2 

Pour le deuxième jour, une balade à Kensington Gardens réveillera doucement votre corps. Les jardins de Kensington font partie de Hyde Park, et comprennent le palais royal où vécut Lady Diana. Ces jardins sont un havre de paix et de verdure au cœur de la ville. Il faudra ensuite poursuivre la promenade dans Hyde Park, plus près du centre et plus prisé par les sportifs, mais aussi les familles. Personnellement, j’adore l’ambiance des parcs londoniens, tous aussi verts les uns que les autres et remplis de good vibes ; love it !

Puis, pour continuer dans la verdure, n’hésitez pas à aller chez son voisin, Green Park. Bien que beaucoup plus petit, il est très cool à faire.

Je vous conseille de sortir au niveau des grandes grilles de Canada Gate pour aller autour de Buckingham Palace. La relève de la garde est à 11h le dimanche et le lundi.

Après la relève, une balade à Saint James’s Park est un incontournable pour aller à la rencontre des petits écureuils. Ce parc est rempli de charme avec son lac doté de deux îles, de canards et de nombreux oiseaux.

En sortant de St James Park, une balade dans le quartier de Westminster est indispensable. Il faut notamment passer par l’abbaye de Westminster et par Big Ben.

Un léger détour au 10 Downing Street pour aller voir la maison du premier ministre est possible mais pas un incontournable. Il faut ensuite retourner vers Big Ben et Les Houses of Parliament en traversant le pont de Westminster. Ce point offre une vue sur les Houses of Parliament et Big Ben. D’ici, on peut aussi observer le London Eye, la célèbre grande roue.

Ensuite, je vous conseille de reprendre le métro pour s’arrêter à Charing Cross. D’ici, vous pourrez aller à Trafalgar Square, une grande place très animée mais très touristique aussi.

Il faut alors filer se promener du côté de Covent Garden avec ses animations de rue et son ancien marché. L’ambiance y est très agréable, je vous conseille d’y rester déjeuner si vous y êtes dans ce créneau horaire.

Non loin de là se trouve un quartier qu’on a découvert à notre 4ème visite, en 2024. Le quartier de Neals Yard est tout ce qu’on aime. Des petites rues cachés et colorées, des devantures vintage, une ambiance de quartier et avec peu de touristes.

Pour le reste de la journée, je vous conseille de prendre le métro à Leicester Square Station pour s’arrêter à Camden Town. Ce quartier est très atypique, original et plein d’ambiance. Les photos parlent d’elles-mêmes mais le mieux c’est de s’y perdre dans ses ruelles.

Jour 3

Pour débuter cette dernière journée à Londres, je vous conseille un quartier peu connu et peu prisé : Shoreditch. Pour cela, l’arrêt de métro conseillé est celui d’Old street. L’idéal est de se balader dans les rues et de s’y “perdre”. On y trouve une ambiance un peu street, des food markets et des petits marchés de créateurs. Il y a notamment le Spitalfields market et Liverpool Street avec des corners vintage et des créateurs londoniens très sympas. Voici quelques rues où passer pour une balade de 2km environ : Blackall Street, Ravey Street, Rivington Street, Great Eastern Street, Shoreditch High Street et Chance Street.

Ensuite, je vous conseille de reprendre le métro et d’aller à Holland Park. De la verdure et une ambiance familiale seront au rendez-vous. Le Kyoto Garden est l’incontournable, c’est un joli et charmant jardin japonais.

Après ce plein de verdure, Nothing Hill non loin de là, c’est THE quartier où flâner. C’est d’ailleurs, mon quartier préféré de Londres. Il faut aller se balader du côté de Portobello Road puis au Portobello Market, célèbre pour ses antiquités à vendre. Ces fameuses façades colorées du quartier de Nothing Hill font vraiment le charme des rues.

Pour finir cette journée, vous pouvez réserver des places pour le musée de Madame Tussaud. Personnellement, j’ai été très déçue par ce musée. Les personnages sont mal reproduits et le musée est tout petit et cher pour la durée de la visite. Le musée Grévin à Paris vaut beaucoup plus le coup à mon sens.

Bonnes adresses à Londres :
  • Byron : plusieurs restaurants spécialisés dans les burgers, ils sont délicieux et fait maison.
  • Le Café Rouge : restaurant so frenchy, pour ceux qui ont le mal du pays et en manque de cuisine française.
  • Chez Antoinette : Situé à Covent garden, ce petit restaurant français est simple mais tout est homemade. Spécialisé dans les tartines, vous ne serez pas déçus !
  • The Breakfast Club : pour un brunch complet à l’anglaise avec une mention spéciale pour les pancakes.
  • Granger & Co : situé à Nothing Hill, c’est l’idéal pour un acai bowl, pancakes ou avocado toast. Il y en a pour tous les goûts ! (il y a d’autres restaurants à Londres)
  • Nac Mayfair : Situé près d’Oxford Circus, ce restaurant est très bon et plutôt healthy et la déco est chaleureuse. En revanche, les prix sont plutôt élevés pour la nourriture.
  • Peggy Porschen Cakes : idéal pour prendre un café ou chocolat chaud avec un petit cupcake. La deco est très girly !

Vous pouvez également aimer :

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *